Planter des salades : conseils et astuces

Partager cet article

Planter les salades que vous allez pouvoir consommer vous-même, il n’y a pas mieux que ça.

Les salades sont des légumes qui nécessitent peu d’espace pour la plantation et ne demande pas trop d’entretien, mais qui nous procurent beaucoup de bonheur.

Dans cet article nous parlerons des différentes étapes de plantation des salades du semis des graines jusqu’à la récolte.

Les variétés de salades faciles à planter

Il existe plusieurs types de salades, dans cet article nous parlerons de quelques variétés de laitues qui sont faciles à cultiver surtout pour les débutants.

Laitue romaine : ce type de laitue est très apprécié par sa saveur et sa texture croquante, avec une forme de tête allongée.

Elle nécessite plus de temps pour sa croissance que la laitue à couper, mais elle est appréciée par sa capacité de résister à la chaleur et sa facilité de plantation.

Laitue à couper : elle est parmi les salades les plus faciles à cultiver, raison pour laquelle, elle est très appréciée par les jardiniers surtout les débutants.

Laitue pommée : avec une texture tendre et une tête serrée et ronde, la laitue pommée demande plus de temps pour sa croissance que la laitue à couper et la laitue romaine, mais une fois sa tête est formée, il est tout à fait possible de la récolter.

La mâche : si vous envisagez de cultiver la laitue en saison fraîche, la mâche sera un bon choix à faire, car elle est très résistante au froid.

La mâche forme de petites feuilles rondes et épaisses avec une texture tendre et un gout agréable. Il existe plusieurs variétés de mâches ayant le même gout, la différence se présente entre eux juste au niveau de la taille des feuilles.

Laitue iceberg : ce type de laitue ressemble beaucoup à la laitue pommée, la différence réside seulement au niveau de la texture des feuilles et la formation de la tête.

La laitue iceberg dispose de feuilles avec une texture croquante et une tête ronde qui demande un peu de temps pour sa formation complète, mais généralement elle est très facile à cultiver et à récolter.

Préparer le sol

La préparation du sol est une étape cruciale pour réussir la plantation des salades.

On peut résumer cette étape comme suite ;

Le choix du sol : avant de planter les laitues, il est essentiel de faire le bon choix du sol.

Le sol doit permettre un bon drainage afin d’éviter la pourriture des racines et en même temps il doit maintenir une certaine humidité nécessaire pour la croissance des laitues.

Le choix de l’emplacement : les laitues aiment et prospèrent sous les rayons du soleil, choisissez un emplacement qui permet une bonne exposition au soleil.

Une serre présente un emplacement idéal pour les laitues, mais si vous n’avez pas assez d’espace, vous pouvez les mettre dans une terrasse ou dans un balcon ensoleillé.

Préparation de substrat : Nettoyer le sol des mauvaises herbes et des cailloux et travaillez-le bien pour avoir une terre légère, aérée, bien ameublie et riche en matière organique avec une profondeur de quelques centimètres.

Ajoutez un mélange de compost de fumier et d’éléments végétaux nécessaire pour enrichir le sol et lui donner une certaine texture.

Planter les salades

Les salades ou les laitues peuvent être plantées tout au long de l’année à condition que la température du sol atteignît les 10 degrés. Mais généralement pour planter les salades, il faut choisir les variétés adaptées à la saison et à la région de plantation.

Pour la plantation des salades, on peut distinguer deux étapes : le semis des graines et le repiquage.

Le semis des graines 

Pour semer les salades vous pouvez choisir entre une plantation en châssis ou dans des contenants en plastique, cette méthode est mieux adaptée aux débutants car cela permet de repiquer les laitues facilement sans endommager les feuilles.

Cependant si vous optez pour un châssis ou directement dans la terre, tasser un peu le sol et faites des sillons dans lesquelles vous disperser les graines tout au long des sillons et recouvrez légèrement par la terre fine, tassez à nouveau le sol et vous arrosez régulièrement la terre pour la germination.

Deux éléments sont très importants pour la germination des graines, à savoir l’eau et la luminosité.

Le repiquage  

Une fois que vous remarquez que les laitues commencent à avoir 3 à 4 feuilles, sachez qu’il est temps de les repiquer. Le repiquage se fait dans des petits pots cela va leur permettre de s’épanouir et de croitre à l’abri des ravageurs.

Après que les laitues grandissent un peu et génèrent un certain nombre de feuilles, de 6 à 8 feuilles, à ce moment-là, vous les planter en terre.

À l’aide d’une spatule, essayer de les retirer en prenant le maximum de racines tout en faisant attention pour ne pas abimer les feuilles et plantez-les en terre.

En plantant les salades, essayer de garder un espacement de quelques centimètres entre une laitue et une autre et faites attention pour que les salades ne soient pas trop enfoncées dans la terre.

Entretien des salades

Les salades ne demandent pas trop d’entretien, cependant il y a des éléments auxquels il faut faire attention afin d’avoir une bonne récolte.

L’arrosage : les salades n’aiment pas la sècheresse. Privilégier un arrosage régulier tout en évitant un arrosage excessif.

Un arrosage de deux à trois fois par semaine est tout à fait suffisant.

La lumière : la lumière est un élément essentiel pour la croissance des salades et le développement de ses feuilles. Mettez votre plantation à l’extérieur dans une serre s’il est possible avec une exposition au moins 6 à 8 heures à la lumière du soleil.

La température : comme pour la lumière, la température est un élément important pour la bonne croissance des salades.

La levée de la laitue dépend de la température, essayez de garder une température optimale entre 12 et 15 degrés Celsius.

Le désherbage : il est nécessaire de désherber autour de vos salades pour éviter la compétition sur les nutriments.

Cependant, si vous ne souhaitez pas désherber tout le temps, vous pouvez mettre un paillage sous forme de bâche en plastique ou utiliser un paillage naturel comme de la chambre cela permettra la rétention de l’humidité et réduira la pousse des mauvaises herbes.

Protection contre les ravageurs : la protection contre les ravageurs est essentielle pour réussir la plantation des salades.

Utiliser des filets ou des toiles pour couvrir les salades et empêcher les oiseaux de se nourrir des feuilles, et pour les protéger contre les limaces et les escargots, vous pouvez utiliser un paillis de coquilles d’œufs ou de cendre autour des salades pour les éloigner.

Une autre astuce qui pourra vous aider, c’est de cultiver des plantes répulsives autour des salades comme la menthe, cela va éloigner les nuisibles.

Cela n’empêche qu’il faut surveiller votre plantation de près que ce soit pour retirer les ravageurs manuellement ou pour éliminer les feuilles endommagées afin d’éviter la propagation des infections.

Récolter les salades

Après six semaines de la plantation, les salades sont prêtes pour la récolte, selon les variétés elles peuvent être récoltées toute l’année même en hiver.

Pour la laitue à couper et la mâche par exemple, la récolte se fait en coupant les feuilles à quelques centimètres au-dessus du sol, cela permet à la laitue de continuer à reproduire de nouvelles feuilles, en offrant des récoltes répétitives. Alors que pour la laitue pommée, la laitue iceberg et la laitue romaine, la récolte se fait en coupant la tête entière.


Partager cet article