Comment faire pousser des champignons ?

Partager cet article

Comment faire pousser les champignons ? Et bien c’est simple, et vous n’êtes pas obligés d’être un expert dans la matière pour réussir cette opération.

La culture de ces petites merveilles à la fois délicieuses et nutritives sera un jeu d’enfants pour vous, il suffit juste d’avoir les bonnes connaissances de base et suivre quelques conseils pratiques.

Dans cet article, on parlera des méthodes les plus faciles et les plus pratiques pour faire pousser les champignons à la maison, ainsi que de l’entretien qu’il faut adapter lors de leur croissance afin d’avoir une récolte abondante et saine. Mais avant cela, nous présenterons le cycle de vie des champignons, cela nous permettra de mieux comprendre leurs besoins et leur évolution.

Cycle de vie des champignons

Si pour les plantes, on parle de grains, pour les champignons on parle de spores.

Pour leur reproduction, les champignons dégagent dans la terre des petits grains qui ressemblent à du sable ou à une poudre blanche pour certains champignons, ces grains on les appelle des spores.

Ces grains sont apportés par la suite par le vent ou par d’autres moyens jusqu’à ce qu’elles trouvent un substrat favorable pour leur développement.

Une fois les spores trouvent les conditions favorables, elles commencent à germer, créant ainsi de petites racines qui vivent et se développent sous la terre sous forme de tissu ressemblant à la toile d’araignée. Ce tissu appelé mycélium donne par la suite la naissance à d’autres champignons, si les conditions de température, d’humidité et de lumière le permettent.

Le mycélium peut vivre longtemps sous la terre, ce qui explique pourquoi on trouve des champignons qui repoussent toujours dans le même endroit s’il trouve les conditions idéales pour cela.

Vous pouvez trouver du mycélium facilement dans les magasins spécialisés ou sur internet.

Comment faire pousser les champignons ?

Le champignon ne peut pousser que dans un endroit humide et l’abri du soleil avec une température moyenne entre 18 et 25 degrés, et si vous remarquez bien, ces conditions nous rappellent la forêt, l’endroit où les champignons repoussent d’une manière naturelle.

Donc, il faut absolument créer un environnement avec ces conditions si vous souhaitez réussir cette opération.

Il existe plusieurs méthodes pour cultiver le champignon chez soi, on peut en citer les trois les plus faciles et les plus connues :

La culture en cagette ou en sac 

Cette technique est très pratique pour les champignons de paris et les pleurotes.

Avant de commencer la préparation, assurez-vous que les contenants sont propres et stérilisés afin d’éviter toutes contaminations.

Comment faire pousser les champignons 

Commencez par décompacter le mycélium à l’aide d’une fourchette pour l’aérer et mettez-le directement dans la cagette ou dans le sac de culture et vaporisez-le.

Maintenant que vous avez le mycélium bien humidifié, ajoutez de la terre propre et fertile, tout en vaporisant à nouveau le substrat.

En dernière étape, placez la cagette ou le sac utilisé dans un endroit sombre (cave ou garage) avec une température moyenne entre 18 et 25 degrés.

Afin d’empêcher la lumière de pénétrer dans l’endroit où vous placer vos champignons, vous pouvez utiliser un sac de poubelle noir en plastique, cela protègera le mycélium contre la lumière du soleil, pensez juste à faire des petits trous dans le sac pour l’aération.

Au bout de quelques semaines, vous commencerez à voir les champignons émerger, a cette étape veuillez à ce que le substrat reste humide, vaporisez-le de temps en temps et une fois vos champignons sont matures, récoltez-les en les coupant à la base.

La culture sur les copeaux de bois 

La culture des champignons sur les copeaux de bois est une méthode pratique et très facile et ne demande pas beaucoup d’efforts.

Pour ce faire, commencez par stériliser les copeaux de bois avec de l’eau chaude avant leur utilisation. Vous pouvez utiliser les copeaux de bois de chêne ou le hêtre, l’essentiel ce qu’ils doivent être en bon état et exempts de produits chimiques.

Mélangez par la suite les copeaux refroidis et stérilisés avec le mycélium de votre choix, assurez-vous de bien repartir le mycélium dans les copeaux. Mettez après ce mélange dans un sac de culture, une cagette ou dans des troncs d’arbre évidés et pressez-le un peu afin d’éviter la création des poches d’air.

Toujours de la même façon, placez votre préparation dans un endroit sombre et frais avec une température entre 18 et 25 degrés.

Après quelques semaines ou quelques mois selon la nature du champignon choisi, vous remarquerez des petits champignons qui vont commencer à se former, vous les récoltez une fois qu’ils sont matures en les coupant à la base pour ne pas endommager le mycélium.

Kits de culture des champignons

Le kit de culture de champignons est un kit de champignons prêts à pousser qui contient tous les éléments dont vous aurez besoin pour ce travail.

Dans ce kit vous trouverez un substrat stérilisé et spécialement préparé pour chaque espèce de champignon, ça peut être des copeaux de bois, de la paille ou du marc de café. Le kit contient aussi un sachet de mycélium du champignon choisi ainsi qu’un mode d’emploi avec toutes les instructions détaillées à suivre étape par étape pour la préparation et l’entretien du champignon afin de réussir l’opération.

Il existe même des kits qui permettent la culture des champignons à l’intérieur, ils contiennent un mélange de mycélium et de substrat, et pour la préparation vous n’avez qu’à faire des trous dans le sachet qui contient ce mélange, le vaporiser d’une manière quotidienne et le mettre à l’abri du soleil, et enfin attendre la formation des champignons.

Cette méthode est dédiée surtout pour les débutants et pour les personnes qui n’ont pas assez de temps pour la préparation dans des cagettes ou dans les copeaux de bois.

Entretien des champignons

Généralement, après quelques semaines de leur culture, les champignons commencent à pousser, cette étape nécessite un suivi quotidien et un entretien adéquat.

Pour leur croissance, les champignons ont besoin d’un environnement avec des conditions spécifiques, et pour cela, il faut surveiller les éléments suivants :

– L’humidité : veuillez à ce que le substrat reste humide, en le vaporisant d’une manière régulière sans trop arroser et en même temps assurez un bon flux d’air pour éviter une humidité excessive qui pourra conduire à des problèmes de pourriture ou de moisissure.

– La température : les champignons ont besoin d’une température constante qui varie généralement entre 18 et 25 degrés pour se développer.

– La lumière : les champignons n’ont pas besoin d’une lumière directe pour leur croissance, mais il existe quelques espèces qui peuvent tolérer un éclairage indirect.

Comment faire pousser les champignons 

Comme pour toutes les plantes, vérifiez régulièrement vos champignons pour détecter tout signe de maladie ou de contamination afin de prendre les mesures nécessaires, et si vous repérez des zones suspectes, retirez-les sans endommager les champignons afin d’éviter la propagation.


Partager cet article