7 Plantes qui absorbent l’humidité des murs

Partager cet article

L’humidité des murs peut être un problème désagréable et persistant dans de nombreux foyers. Non seulement elle peut endommager la structure de votre maison, mais elle crée également un environnement favorable à la croissance de moisissures, pouvant potentiellement affecter la santé respiratoire de votre famille. Cependant, il existe une solution naturelle pour cette problématique.

Les plantes intérieures n’ont pas seulement un effet décoratif, mais elles procèdent une capacité d’absorber l’humidité de l’air et des murs.

Dans cet article, nous vous présenterons 7 plantes qui jouent le rôle de déshumidificateurs naturels.

1. Le lierre     

Le lierre est une plante connue pour son efficacité à absorber l’humidité des murs, c’est une plante grimpante à croissance facile et qui s’accroche facilement aux surfaces verticales, ses racines aériennes ont la possibilité de pénétrer dans les crevasses et les pores des murs pour absorber l’humidité qui s’y trouve.

Le lierre permet non seulement à réduire l’humidité des murs, mais également de prévenir la formation de moisissures et de mildiou, qui peuvent se développer dans des environnements excessivement humides et de réguler l’humidité ambiante de la pièce.

2. Fougères de Boston

Les fougères y compris les fougères de Boston sont des plantes qui préfèrent les environnements humides et leur capacité à transpirer peuvent contribuer à réduire l’humidité des murs dans une certaine mesure.

Grâce à leurs feuillages denses et leur processus de transpiration, les feuilles des fougères jouent le rôle de petites éponges vertes prêtes à boire chaque gouttelette d’eau présente dans l’air ambiant et dans les murs qui se trouvent à proximité.

3. Le pothos

Le potos est très réputé pour sa capacité à absorber l’humidité de l’air ambiant et peut contribuer à réduire l’humidité des murs grâce à son processus de transpiration.

Le potos fonctionne en absorbant l’eau par ses racines, l’eau est ensuite transportée à travers la plante jusqu’aux feuilles, l’eau est libérée dans l’air sous forme de vapeur par un processus appelé transpiration foliaire.

La vapeur d’eau libérée dans l’air augmente l’humidité relative dans la pièce. Cette augmentation de l’humidité peut contribuer à réduire l’humidité excessive présente dans l’air et par extension aide à diminuer l’humidité des murs environnants.

Bien que le pothos ne soit pas spécifiquement conçu pour absorber l’humidité des murs, son processus de transpiration peut contribuer à créer un environnement intérieur plus équilibré en régulant l’humidité de l’air.

4. Plante araignée ou Chlorophytum comosum

La plante araignée est très appréciée pour sa capacité à absorber l’humidité de l’air, ainsi que celle qui peut se cumuler sur les murs.

Avoir une plante araignée près d’un mur peut aider à réduire l’humidité excessive et à prévenir les problèmes de moisissures et de dégradation des murs.

Les feuilles de la plante araignée sont couvertes par des petits pores appelés stomates, se sont des structures microscopies qui jouent un rôle important dans la transpiration de la plante.

En cas de présence de l’humidité dans l’air ou dans les murs, la plante araignée et durant son processus de transpiration, absorbe cette humidité par ses feuilles sus forme d’eau, transportée après par les vaisseaux aux racines où elle est stockée ou utilisée pour la croissance de la plante.

En plus de sa qualité de purifier et améliorer la qualité d’air intérieur, la plante araignée ajoute une touche de verdure et de fraicheur à votre espace.

5. Le spathiphyllum

Le spathiphyllum appelé aussi lis de la paix est une plante d’intérieur populaire, très appréciée par ses feuilles élégantes et ses fleurs blanches. Cette plante est connue par sa qualité de purifier l’air en absorbant les polluants tels que le benzène et le xylène ainsi que par sa capacité de réduire légèrement l’humidité des murs.

Comme pour toutes les plantes et grâce au processus de transpiration, le Spathiphyllum aide à absorber l’humidité des murs dans les pièces. Les feuilles absorbent l’eau par les racines et la libèrent par la suite dans l’air sous forme de vapeur.

Cette évaporation de l’eau des feuilles contribue à augmenter l’humidité relative de l’air ambiant.

L’effet du spathiphyllum sur l’humidité des murs reste limité par rapport à d’autres plantes comme le lierre et le pothos, mais il reste un choix que vous pouvez adopter s’il s’agit d’une humidité légère.

6. Le dracaena

Le dracaena avec ses feuilles attrayantes et sa résistance est une plante d’intérieur par excellence qui peut contribuer de façon indirecte dans la régularité de l’humidité ambiante dans une pièce.

Le dracaena participe au processus de transpiration comme le cas pour toutes les plantes, elle absorbe l’eau par les racines et la transporte ensuite aux feuilles pour qu’elle soit libérée dans l’air sous forme de vapeur, ce qui participe à augmenter l’humidité relative dans l’endroit où elle se trouve.

Bien que le dracaena ait un effet sur la réduction de l’humidité ambiante, sa capacité à absorber l’humidité directement des murs reste limitée en comparaison aux plantes grimpantes comme le lierre.

plantes qui absorbent l'humidité des murs

7. Le monstera

Le monstera est une plante d’intérieur populaire, très appréciée par son aspect tropical et sa facilité d’entretien, c’est une des plantes qui peuvent aider à absorber l’humidité dans les pièces.

Le monstera et grâce à son système de transpiration, absorbe l’eau présente dans la pièce par les racines et la libère après dans l’air à travers les pores des feuilles en contribuant à équilibrer l’humidité ambiante dans la pièce.

La plante peut éventuellement et d’une manière indirecte participer à diminuer l’humidité des murs même si son effet à ce niveau reste un peu limité.

Bien que cette plante ne soit pas conçue spécialement pour absorber l’humidité des murs, elle peut contribuer de manière indirecte à réduire l’humidité excessive dans une pièce.

plantes qui absorbent l'humidité des murs

Partager cet article